skip to Main Content

Les Indiens Kogis, la mémoire des possibles

39,00

Un livre nourri de textes, d’interviews de représentants de la société Kogi et de nombreuses photographies… Cet ouvrage est construit autour des principes fondamentaux de la vie en société. On y découvre les rapports des Kogis au vivant, à la loi, autrui, au pouvoir, à la religion mais aussi la manière dont ils conçoivent la santé, l’éducation, l’épanouissement individuel et collectif…

Rupture de stock

Description

Ce livre, nourri de textes, interviews et photos, est une “mise en dialogue” de notre modernité, via certains de ses experts, philosophes, biologistes, médecins, ethnologues, consultants, psychothérapeutes, et trois “mamus”, représentants “spirituels” de la société des Indiens Kogis.

Dialogues entre deux regards mais aussi et surtout deux “praxis” du monde, deux manières d’y vivre, de s’y relier, d’être et d’agir. Un dialogue non plus pour opposer ou comparer, mais pour, enfin, s’enrichir de l’autre et de son experience. Ou l’on peut découvrir que loin d’être de simples témoins de ce que nous ne sommes plus, les peuples “racines”, dont font partie les Kogis, sont sans doute porteurs de solutions originales à même de nous aider à faire face aux grands enjeux de notre temps. Ce dialogue est mené en compagnie de plusieurs spécialistes venus d’horizons très divers.

Ce livre n’a pas strictement pour objet les Indiens Kogis, en particulier leurs pensées ou leur mode de vie, mais plus la frontière qui sépare deux mondes : celui d’une tradition millénaire, basée sur une relation intime au vivant ; celui de notre modernité toujours plus rapide, efficace et englobante. C’est l’occasion de découvrir qu’il existe des sociétés sans pauvres, où la solidarité est une réalité quotidienne et partagée, dont la finalité est de maintenir l’équilibre : équilibre de soi avec soi, de soi avec les autres et de soi avec le monde. Des sociétés qui luttent “pied à pied”, pour ne pas perdre leur mémoire. Celle-ci, disent-ils, est comme les yeux fait pour voir : si elle se perd, tout devient obscur.

Sous la direction d’Eric Julien et Muriel Fifils, aux éditions ACTES SUD, préfacé par Jean-Marie Pelt, avec la collaboration de René Barbier, Luc Bigé, Barbara Blin, Hesna Cailliau, Odile Duvaux, Alan Ereira, Thierry Geffray, Thierry Janssen, Jean-François Marechal, Philippe Pierron, Majid Rahnema, Philippe Roch, Nadine Sciacca, France Schott-Billmann, Gilles-Eric Séralini, Anne Varichon ainsi que les Mamus Kogis Miguel et Antonino Dingula, Marcello Novalita, Marco Barro.

Informations complémentaires

Poids 1.3 kg

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Seulement les clients connectés ayant acheté ce produit peuvent laisser un avis.

Back To Top